Un abri à insectes sur mon balcon!

Souvent, sans jardin, les citadins estiment que les hôtels à insectes ne peuvent pas être installés chez eux. Ils observent alors passivement le vas et vient de ce petit peuple sur les fleurs de leurs jardinières. Pourtant, même en pleine ville et en hauteur, on peut très bien accueillir des insectes en leur offrant le gîte et le couvert.

Les villes représentent un milieu de plus en plus apprécié de ces petits invertébrés. En effet, loin des monocultures aux arômes d’insecticides, les agglomérations offrent une grande variété de végétaux souvent exempts de produit chimique. Ces oasis urbains, qui offrent une source de nutriments appréciés, ne fournissent cependant pas ou peu de lieux propices à l’hivernation et à la nidification.

C’est sur ce point que tout un chacun peut agir en aménageant un petit espace en faveur de cette diversité en danger. Il existe de nombreux modèles et grandeurs d’hôtels, adaptés aux besoins spécifiques des espèces auxiliaires pour vos plantes et pour l’équilibre naturel. En plus d’être esthétiques et en vogue, ces abris vous permettront d’observer la vie fascinante de ces petits animaux volants.

Il ne vous reste donc plus qu’à sélectionner vos futurs colocataires. Les stars du moment sont les abeilles solitaires. Pacifiques et travailleuses, elles participent activement à la pollinisation de vos fleurs et des cultures en général. Elles rempliront, en nombre, les tiges creuses de votre nichoir de leur précieuse progéniture. Les coccinelles et les chrysopes, quant à elles se chargeront de vous débarrasser des pucerons. Les papillons, moins médiatisés que les abeilles, souffrent cruellement des insecticides et de la disparition des prairies fleuries, et seront ravis de trouver refuge à vos côtés. Méfiez-vous cependant des hôtels à insectes vendus en grandes surfaces et à bas prix. Souvent, ces articles de mauvaise qualité sont produits avec du bois traité et les insectes les fuient.

Maintenant que vous avez choisi la ruchette, l’hôtel ou l’abri adéquat, il ne vous reste plus qu’à trouver un petit emplacement orienté au soleil (sud/ sud-est), à l’abri des précipitations et du vent et à proximité de vos plantes non-traitées et si possible indigènes. La meilleure période pour installer votre maisonnette à insectes est l’automne, afin de leur permettre de trouver un abri pour l’hiver, mais ils apprécieront le geste tout au long de l’année.

Faites donc un détour par notre rayon « insectes et auxiliaires » pour choisir, parmi un vaste choix, le modèle adapté et n’hésitez pas à nous soumettre vos éventuelles questions.

No commnent

You might also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *